Le maire de Paris, Bertrand Delanoë, n’apprécie pas l’imitation que fait de lui Nicolas Canteloup dans la Revue de Presque chaque matin sur Europe 1. Selon l’Express, il juge son imitation "homophobe et caricaturale".

Les imitations de Nicolas Canteloup chaque matin dans la Revue de Presque sur Europe 1 ne sont pas du goût de Bertrand Delanoë. Selon L'Express, l'homme politique a jugé les imitations de l’humoriste "homophobe et caricaturale". Le maire de Paris est même prêt à aller voir la direction de la station radio.

Retrouvez notre zapping Actu du jour

Patrick Sébastien viré de France Télévisions : les internautes ripostent

Voir plus de vidéos

Un maire obsédé par la propreté
Dans ses émissions, Nicolas Canteloup a fait du maire de Paris un maniaque obsédé par la propreté. Ce dernier a beaucoup été imité par l'humoriste en marge du débat sur le mariage pour tous. "Ils m'ont tout salopé mon Champs-de-mars, ces Cathos. Et que ça piétine, que ça piétine et après c'est Bibi qui bêche!", a-t-il ainsi laché avec la voix du maire PS de Paris, faisant référence à la Manif pour Tous du mois de janvier. La mairie de Paris avait alors demandé aux organisateurs la somme de 100.000 euros pour la remise en état des pelouses du Champ-de-Mars (Paris).

Publicité
Un autre mécontent
Ce n’est pas la première fois que l’une des victimes de l’imitateur n’apprécie pas son humour. Et pour cause, Jean-Pierre Elkabbach a tapé du poing sur la table interrompant même la chronique de l’humoriste. "Ça suffit maintenant. Il faut savoir se renouveler et là c'est tous les jours la même chose", s’était ainsi fâché le journaliste d’Europe 1.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité