De nombreuses personnes sont aujourd'hui cibles de nouvelles arnaques. Amadouées, les victimes se retrouvent dépouillées, à l'exemple d'Huguette, une retraitée peut-être trop généreuse. Ceci pourrait vous arriver...
illustrationIstock

Arnaque à l'assistance : une méthode rusée

C’était un jour banal. Ce 23 janvier, Huguette, Bruxelloise, revient de la banque et se dirige vers sa maison. Elle est suivie par deux adolescentes. "L'une d'elles s'étale carrément sur mon trottoir, elle prend son pied dans mon paillasson. Je lui réponds qu'il y a assez de place pour rester assise. Elle me dit alors 'Je souffre, je souffre' au niveau pied" explique la victime à la chaîne d'information belge rtl.be.

Pour aider, elle invite les jeunes filles chez elle et leur propose à boire, mais laisse son sac à l'entrée. De façon à faire diversion, une des escrocs lui demande où se trouvent les toilettes "La jeune blessée était dans mon fauteuil, et l'autre dans un autre fauteuil. A un moment, l'une d'elle me demande si j'ai des toilettes." Alors qu’elle indique le chemin à la jeune fille, c’est probablement à ce moment que l’amie se sert dans le sac à main d'Huguette.

Résultat : plus aucune carte bancaire et un compte épargne complètement vide. La femme compte maintenant sur l’assurance de sa banque "Le dossier est parti, il faut attendre, mais en général, ces gens-là sont insolvables", explique Huguette.

Arnaque à l'assistance : de nombreuses victimes

L’an dernier, la police a recensés 44 vols du même type dans ce quartier. "Ce sont des jeunes des pays de l'Est. Il est certain qu'il y a des bandes organisées qui sont derrière, mais ce n'est pas évident de les prendre en flagrant délit", déplore Johan Berckmans, commissaire de la zone Bruxelles-Ouest.

Dans l’Hexagone, les nouvelles méthodes d’arnaques continuent aussi d’évoluer. Comme mentionné dans un précédent article de Planet, certains vont jusqu’à se déplacer chez leur victime. En se faisant passer pour des agents de banque, ils récupèrent les cartes bleues de ceux qu'ils escroquent.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.