Les Français sont de plus en plus nombreux à chercher l’amour sur Internet. Mais tous ce ne sont cependant pas conscients des risques auxquels ils s’exposent. Derrière des profils attractifs et en apparence bienveillants, se cachent parfois de véritables pervers et manipulateurs. Auteure de "Amour, emprise et manipulation sur Internet" et elle-même ayant été victime de ce type d’escroquerie, Stéphanie Vigne a répondu à nos questions. 

Planet : Tout le monde peut-il être victime d’une manipulation amoureuse sur Internet ?

Stéphanie Vigne* : "Globalement oui, cependant les personnes en ‘mal d’Amour’ sont les plus exposées. Les escrocs vont chercher tout d’abord des personnes ‘rentables’ sur qui ils peuvent investir leur temps pour soutirer de l’argent sur la durée. C’est comme une sorte de placement. Ils vont donc chercher à entretenir une relation qui leur permet de récolter un peu d’argent tous les mois. D'ailleurs, ils entretiennent souvent plusieurs relations virtuelles en même temps. C'est un véritable métier! Chaque relation ramène comme un revenu, une petite rente mensuelle. Ou alors, ils choisissent de taper une fois fort, récoltent ainsi une grosse somme et disparaissent ensuite de la toile.

Les sites de rencontre internet pullulent d’escrocs et comme je l’explique dans mon livre, les proies les plus faciles sont ceux qui ont une soif d’être aimé. Si l’on cherche l’âme sœur tout en étant bien dans ses baskets, sans être dans une trop forte attente, on peut éviter le piège.
Les personnes ciblées sont donc celles qui ont potentiellement un bon pouvoir d’achat (35-65 ans). Les femmes seules ou divorcées principalement mais aussi les hommes qui rentrent dans la maturité de l’âge.

Les arnaqueurs ciblent aussi les adolescents et les hommes pour extorquer de l’argent mais cette fois-ci sur une période de courte durée. Ce que j’appelle « escroquerie one shoot » avec l’arnaque à la webcam sexuelle. Le but est de piéger la victime en l’enregistrant en vidéo en train de se masturber devant la caméra. Cette arnaque fait également énormément de dégâts même si les sommes extorquées sont moindres.

Planet : Comment reconnaître une escroquerie sentimentale, comment s’opère-t-elle ?

Stéphanie Vigne : Comme je le dis dans mon livre attention aux profils : Trop beaux = Trop faux! Il est beau, il a une certaine aisance financière, il est veuf, il vous touche parce qu’il a perdu un proche, un enfant…etc. Elle est jeune, belle douce et avec une certaine maturité car la vie ne lui a pas fait de cadeau…vous mourrez d’envie de l’aider…

J’explique ensuite le déroulement qui s’opère lentement car l’escroc cherche dans un premier temps à vous rassurer:

1) il/elle veut tout connaitre de vous (plus il a d’infos sur vous – plus il pourra vous manipuler plus tard).

2) Il veut vous amadouer/ séduire et il répond en miroir à ce que vous dites. Vous avez l’impression que vous pensez tous les deux pareil et que vous partagez les mêmes valeurs.

3) il/elle est omni présent(e) et cherche à cultiver l’intensité, à mettre en place un lien amoureux fort. Une forme de dépendance / d’addiction.

4) Quand vous êtes ‘mûre’ à point, il s’engouffre dans une déclaration d’engagement : tu es l’homme/la femme de ma vie…

5) C’est à partir de là qu’il va véritablement commencer le scénario qui l’amènera à vous soutirer de l’argent.

6) Je caricature mais en gros, du paradis vous passez à l’enfer. En termes d’émotion : du bonheur vous passez à l’angoisse.

C’est là que la manipulation opère pleinement sur vous car vous êtes déjà ‘amoureux/se’ et vous êtes donc piégé(e) puisque votre escroc a une emprise sur vous. J’explique plus en détails ce mécanisme avec des exercices, des exemples de mails échangés avec mon escroc, des témoignages de victimes et des questions ‘d’auto-analyses’ qui vous permettent de savoir où vous en êtes dans votre situation personnelle.

Planet : Quels sont vos conseils pour déjouer les manipulateurs ?

Stéphanie Vigne : Faire un travail sur soi est nécessaire afin de comprendre ce qui se joue en nous, dans notre mental et au niveau émotionnel. Les manipulateurs utiliseront différents leviers : amplifier l’angoisse en se faisant soudainement silencieux ; jouer sur la culpabilité pour amener sa victime à l’aider financièrement ; isoler sa proie du reste de son entourage pour avoir plus d’emprise sur elle…etc

A chaque étape décrite dans la réponse à la question précédente, je propose des auto-Analyse/évaluation et donne des exemples de témoignage concret. Cela permet de comparer avec sa situation personnelle et le cas échéant de déjouer le jeu du manipulateur. Christophe Carré expert en Manipulation, donne dans ce livre des indications et conseils pour éviter les pièges notamment lorsqu’une victime est dans certain dénie de la vérité.

Pour autant dès les premiers contacts avec votre interlocuteur, vous pouvez vérifier certains points afin de savoir si c’est une arnaque. Le pouce : lorsque vous avez un échange webcam, demandez à votre interlocuteur d’écrire votre nom sur une feuille de papier et de la présenter à la caméra. Ou alors demander lui de faire un geste, un signe précis comme le signe du pouce levé. Cela permet de vérifier que vous n’êtes pas devant une vidéo préenregistrée. Google par image : sur Google il existe maintenant un système de recherche par image. Vérifiez les photos du profil de votre interlocuteur pour voir si elles sont bien à lui ou usurpées. Vous pouvez également contacter AVEN Europe qui une association de victimes sur le net. Christine Goubert, présidente de cette association a participé à la rédaction de ce livre et avec son équipe de bénévoles, elle est toujours prête à vous aider. Ils ont une base de données de faux profils utilisés sur les sites de rencontres. Très rapidement ils peuvent vous dire si votre interlocuteur est un fraudeur ou pas.

Planet : Les escroqueries sentimentales peuvent aller très loin. Avez-vous des exemples de témoignages pour illustrer leurs conséquences parfois très graves ?

Stéphanie Vigne : La violence et la soudaineté des arnaques à la webcam sexuelle conduisent parfois un ado à tenter de se suicider ; Il est vulnérable, désarmé et honteux. Pour lui, avouer ce qui s’est passé à ses parents ou ses copains serait une humiliation et le harcèlement des escrocs a parfois raison de lui. Seul, dans la détresse il peut commettre le pire.

Concernant les adultes, je pense à l’exemple d’une dame qui a perdu l’ensemble de ses économies. Elle a rencontré à l’aube de la soixantaine un homme dont elle est tombée follement amoureuse et elle a fini par lui donner 70 000 euros. Soit l’ensemble de ses économies qu’elle avait épargné toute sa vie, en vue de sa retraite. Elle a perdu son cœur et sa bourse. Le désarroi psychologique peut être immense et sortir de cet état peut s’avérer long.

Planet : En tant que coach et ayant vous-même été victime d’une telle escroquerie, que conseillez-vous aux personnes victimes d’une telle escroquerie pour s’en sortir ?

Stéphanie Vigne : Cela fait un an que j'ai découvert le pot-aux-roses avec mon escroc. Je vais maintenant beaucoup mieux. Il m’a fallu faire preuve d’humilité pour accepter que je m’étais fait berner. J’avais honte d’avouer que malgré mes connaissances en PNL et psychologie j’avais tout de même était manipulée. Sortir de sa colère, se pardonner et aller de l’avant demande du courage. La première étape est tout d’abord sortir de son état de victime ! Les lamentations ne doivent pas durer dans le temps et se faire accompagner pour comprendre ce qui nous amenait à ce résultat me semble nécessaire. Le mental s’arrange de la réalité pour ne pas voir que ce qui lui convient et l’adage ‘l’amour rend aveugle’ prend ici tout son sens. Les escrocs jouent avec les faiblesses de leurs victimes. Travailler sur ces faiblesses est donc pour moi primordiale.

Comprendre et intégrer sa part de responsabilité dans ce qui vient de se passer est une des étapes. Je donne des outils dans mon livre pour avancer à ce sujet. Ensuite travailler sur la partie émotionnelle afin d’alléger de sa peine et retrouver son autonomie affective. Christophe Carré et Fabienne Slama qui ont collaboré à l’écriture de ce livre, donnent également des indications pour s’en sortir. Le sport, la méditation, la libération par la parole peuvent être par exemple des appuis précieux. Le but est de changer son regard sur la situation et doucement reprendre confiance dans la vie.

Publicité
J’ai aussi consacré un chapitre à ‘Comment accompagner une personne pris au piège’. Selon toute logique, si vous connaissez une personne sous emprise, il va falloir user de patience et de diplomatie pour l’aider à ouvrir les yeux. L’exercice pour les proches est périlleux et je donne des conseils pour adapter l’attitude la plus adéquate dans cette situation ».

*Stéphanie Vigne est l’auteure d' Amour, emprises et manipulations sur Internet (éd. Eyrolles)

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité