Aimer les chats, retenir ses flatulences… X conseils de drague venus du passé
La drague est un art illustre qui a inspiré les philosophes et les auteurs de tous temps. Voici une sélection de conseils de séductions tout droit venus de l'ancien temps.

La drague ne date pas de notre siècle, ni du précédent, ni même encore de celui d’avant. L’art de la séduction est né en des temps immémoriaux, si bien que des techniques et astuces ont toujours existé. Cependant, les mœurs changent avec les époques et des gestes qui étaient autrefois considérés comme normaux sont aujourd’hui totalement déplacés.

Les hommes et les femmes ont ainsi toujours dragué mais les méthodes ont évolué avec le temps. Jadis, ce sujet inspirait d’ores et déjà les philosophes, écrivains et artistes en tout genre qui sont nombreux à avoir écrit des commentaires sur le sujet.

Les conseils loufoques du passé

Outre l’amour et la séduction, c’est tous les sujets du quotidien qui inspiraient les auteurs du passé qui distribuaient des conseils de vie sur tous les sujets, comme le souligne La Liste. Aujourd’hui, ils nous paraissent tous plus loufoques les uns que les autres :

  • "Il est grossier de replonger du pain à moitié mangé dans la soupe.", Érasme, La Civilité puérile, 1530
  • "Prends garde avec ta sueur de ne pas enduire le visage de celui à qui tu parles." Francis Hawkins, Youth Behaviour, 1646
  • "En cas de chute, relevez-vous rapidement et retournez finir la danse énergiquement sans vous plaindre : pa-trim pa-tro-lo ! Et si vous ne vous relevez pas, vous ne pourrez plus tomber : il n’y a nulle part où tomber pour celui qui est allongé au sol.", Antonius Arena, Leges Dansandi, XVIe siècle
  • "Si vous voulez vraiment savoir à quoi ressemble une femme : regardez-la en plein jour et quand vous êtes sobre.", Ovide, L’Art d’aimer, an 1

Découvrez maintenant les meilleurs conseils du passé pour devenir un véritable pro de la drague.

Retenir ses flatulences

1/6
Retenir ses flatulences

Au XVIe siècle, dans Leges Dansandi, Antonius Arena, poète français, écrivait : "Ne jamais péter quand vous dansez, serrez les dents et obligez votre c** à retenir le pet. […] Aucune femme ne désire un homme atteint de la rage."

Ne pas cracher

2/6
Ne pas cracher

Dans le même ouvrage, toujours au XVIe siècle, Antonius Arena déclarait également : "Abstenez-vous de cracher devant les jeunes filles, car cela rend malade et révolte même l’estomac."

Aimer les chats

3/6
Aimer les chats

Dans Les Evangiles des quenouilles, en 1480, Fouquart de Cambray, Duval Antoine et Jean d’Arras déclarent : "Les jeunes hommes ne devraient pas haïr les chats, car ils sont la source d’une grande joie et peuvent aider à réussir en matière d’amour avec de jeunes et charmantes dames."

Voir la suite du diaporama

Tout miser sur le regard

4/6
Tout miser sur le regard

Comme le disait le romancier Alphonse Karr au XIXe siècle "En amour, quand deux yeux se rencontrent, ils se tutoient."

Faire confiance à son instinct

5/6
Faire confiance à son instinct

Au XIXe siècle, l’écrivain Anatole France écrivait "En art comme en amour, l'instinct suffit".

La sincérité avant tout

6/6
La sincérité avant tout

Comme le disait le marquis de Vauvenargues au XVIIIe siècle dans Réflexions et maximes, "Il faut de la sincérité et de la droiture, même pour séduire".