Un rabbin et son fils ont été agressés à l'arme blanche ce mardi matin alors qu'ils rendaient à la synagogue du IXe arrondissement de Paris. L'auteur de l'agression est un déséquilibré, échappé d'un hôpital psychiatrique.

Un rabbin et son fils de 18 ans ont été la cible d’une agression à l’arme blanche ce mardi matin dans les rues de la capitale. Selon Europe 1, l’arme serait un cutter. Les deux victimes, agressées en pleine rue, se rendaient à la synagogue Beth-El, située rue Saulnier dans le IXe arrondissement de Paris. Le rabbin a été touché au cou, et son fils à la nuque. Le pronostic vital ne serait pas engagé.

L’agresseur a aussitôt été interpelé après que des témoins de la scène l’ont maîtrisé. L’homme d’une cinquantaine d’années est un déséquilibré, échappé d’un asile dans le Rhône. « Cet homme s'était échappé le 16 avril de l'hôpital psychiatrique de Bron » a précisé une source. Né à Téhéran, sa nationalité n’a pas été précisée. 

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.