Les premières conclusions des experts légistes ont fuité. Selon RTL, les enquêteurs disposent désormais de deux nouveaux éléments, dont un portant sur la thèse du viol.
AFP

Maëlys a-t-elle été violée ?

Que s’est-il vraiment passé dans la nuit du 26 au 27 août à Pont-de-Beauvoisin, quand Nordahl Leladnais, de ses propres aveux, a emmené Maëlys de Araujo dans sa voiture, pour ne plus jamais la rendre à ses parents ?

Le corps de la fillette, découvert dans un ravin escarpé d’Attignat-Oncin le 14 février dernier aurait livré de nouveaux éléments, selon RTL. Les experts légistes et anthropologues qui ont rendu la dépouille de la fillette ont ainsi découvert plusieurs nouvelles données capitales. La culotte, la robe, la brassière de Maëlys, retrouvées sur place, ne recèlent aucune trace ADN ou de sperme de Nordhal Lelandais, donc en l’état, aucun indice formel ne pouvant permettre d’assurer qu’il y a eu viol.

De son côté, le trentenaire, mis en examen pour séquestration et meurtre, a toujours nié avoir abusé sexuellement de l’enfant. Une thèse à laquelle beaucoup ont pourtant donné crédit en raison des images pédopornographiques retrouvées sur son ordinateur. 

Affaire Maëlys : et la fracture de la mâchoire ?

Concernant la fracture de la mâchoire, les experts ont conclu qu’elle avait été provoquée par un ou plusieurs coups violents. Il n’y aurait sur le corps de Maëlys de Araujo, aucune autre blessure, fracture ou lésion.

Pour l’instant, les premiers résultats dont RTL se fait l’écho ne semblent donc pas contredire la version de Nordahl Lelandais. Ce dernier a soutenu face aux enquêteurs, avoir voulu emmener la fillette voir ses chiens. Paniquée dans la voiture, il lui aurait asséné une baffe, entraînant la fracture et in fine la mort.

Maëlys de Araujo sera inhumée ce samedi 2 juin au cimetière de la Tour-du-Pin. La cérémonie religieuse sera publique mais l’inhumation se fera dans la plus stricte intimité. 

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.