C'est une mesure exceptionnelle que vient d'ordonner le procureur de la République de la Rochelle : 527 élèves, professeurs et agents administratifs devront se soumettre à un test ADN pour tenter de retrouver celui qui a violé une élève en septembre dernier.

C'est une mesure d'une rare ampleur que vient d'ordonner le parquet de la Rochelle. Selon France 3 Poitou-Charentes, Isabelle Pagenelle, procureur de la République à la Rochelle, a ordonné que toutes les personnes de sexe masculin fréquentant le lycée Fénelon-Notre-Dame soient soumises à un test ADN. Les enquêteurs tentent en effet d'identifier l'agresseur d'une adolescente de 16 ans, violée dans les toilettes de l'établissement en septembre dernier. Cette mesure concerne ainsi pas moins de 527 personnes, 475 élèves, 31 professeurs et 21 agents administratifs.

Des tests à croiser avec le fichier national des empreintes génétiques

A partir de lundi et jusqu'à mercredi, tous devront donc se soumettre à un teste ADN. Les prélèvements seront réalisés à l'aide d'un conton-tige passé à l'intérieur de la joue pour ensuite être analysés. Ces prélèvements ne pourront toutefois être réalisés qu'après autorisation des parents pour les élèves mineurs a indiqué le procureur. Les tests qui se révèleront négatifs devraient être détruits a précisé France 3, et ne devraient donc pas être ajoutés au fichier national des empreintes génétiques. Toutefois, ceux qui s'y refuseront pourront être convoqués au commissariat de police et placés en garde à vue. Une lettre explicative a d'ores et déjà été adressée aux parents d'élèves, et une cellule de soutien psychologique sera mise en place.

Une enquête qui piétine

Les enquêteurs espèrent pouvoir rapidement identifier l'auteur du viol. Si les prélévements réalisés sur la victime n'ont pas permis de confondre l'auteur de l'agression, son profil n'étant pas connu des services de police, les empreintes ADN sont elles parfaitement exploitables. La jeune fille n'avait pu identifier son agresseur. Celui-ci avait en effet attendu que la lumière s'éteigne pour se jeter sur elle.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :