En hommage au bassiste Dusty Hill, mort en 2021, Arte rediffuse un documentaire montrant comment les trois musiciens jouaient avec un plaisir intact, un demi-siècle après leurs premiers concerts.
« ZZ Top, That Little Ol’Band From Texas » sur Arte : quand des bardes barbus texans deviennent des icônes mondiales

ARTE – VENDREDI 14 JANVIER À 22 H 30 – DOCUMENTAIRE

Un demi-siècle après leurs premiers concerts, ils sont toujours là. Enfin presque : le 28 juillet 2021, le groupe ZZ Top a perdu l’un de ses membres, le bassiste Dusty Hill. Une bonne raison de revoir ce film du Canadien Sam Dunn, anthropologue, lui-même musicien, dont on avait remarqué la qualité du travail sur Iron Maiden, en 2008, et Alice Cooper, en 2014.

Le plus remarquable est de constater que, depuis 1969, Billy F. Gibbons, Frank Beard et Dusty Hill jouaient ensemble avec un plaisir intact – ZZ Top a, du reste, donné un concert début août 2021 à Tuscaloosa, en Alabama, quelques jours après le décès du bassiste.

Au-delà de leurs barbes, de leurs tubes et de leurs clips mondialement célèbres, les ZZ Top font partie du patrimoine, avec ce son immédiatement identifiable, cette rythmique entêtante, ce mélange bien dosé de blues et de rock. Sam Dunn parvient, dans cette plongée au cœur du phénomène qu’est ZZ Top, That Little Ol’Band From Texas, à faire d’un demi-siècle de carrière une histoire musicale de l’Amérique. Les trois hurluberlus ont toujours...