La veste bleu portée par les ouvriers, la combinaison du garagiste, le pantalon de charpentier… ces vêtements ont depuis longtemps franchi le pas de l'uniforme pour se retrouver dans la garde-robe d'aujourd'hui.
Workwear : quand le vêtement de travail, revisité par les créateurs, devient tendance

Autrefois nos grands-pères portaient fièrement des vêtements de travail robustes et résistants à toutes les épreuves. Ce bleu de travail, qui se développe pendant la révolution industrielle afin de protéger les travailleurs, se décline en combinaison, veste et pantalon. Il devient une étiquette sociale, l’uniforme de l’ouvrier. En 1968, ce vêtement à l’origine utilitaire sort des usines pour habiller les étudiants, puis les créateurs s’en emparent pour en livrer une version revisitée.

Aujourd'hui le workwear a de nouveau la cote tant au féminin qu'au masculin : ferventes adeptes, les créatrices Inès de la Fressange et Sakina M'sa expliquent pourquoi elles l'affectionne tant. D'autres marques emblématiques en ont fait leur fer de lance : la veste bleue d'ouvrier Le Mont St Michel, la salopette dite cotte à bretelles de Lafont, la combinaison de garagiste d'Ellozze. Deux autres marques Kiplay vintage et About A Worker avec La Redoute développent également du workwear.

Inès de la Fressange : "J'aime les vêtements qui vieillissent bien"

Aujourd'hui "59% des Français récupèrent, réutilisent, réparent les produits / matériaux" indique WedressFair,...

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !