DÉCRYPTAGE - Le jeu vidéo figure parmi les cadeaux les plus prisés par les plus jeunes pour Noël. Au grand dam souvent des parents, réservés, voire démunis, face à cette pratique qui peut les dépasser. Comment bien gérer cette demande et l'entrée des consoles dans les foyers ? Une psychologue vous distille quelques précieux conseils pour bien gérer la situation.
Vous êtes réticent à offrir un jeu vidéo à votre enfant pour Noël ? Comment bien gérer le sujet sans stress ni crise

A Noël, sur la liste du Père Noël, vous allez très probablement voir apparaître une console Nintendo Switch, PlayStation 4 ou Xbox One X, voire sans doute le dernier Red Dead Redemption II, Assassin’s Creed, FIFA ou Mario Kart. Le jeu vidéo est en effet devenu le loisir numéro un de la jeune génération. Difficile donc pour les parents d’en faire abstraction. 

Bon nombre d'entre eux restent cependant réfractaires à l’idée de faire entrer le jeu vidéo sous toutes ses formes dans le foyer. Et les raisons sont multiples. "Le jeu vidéo cumule beaucoup d’inquiétudes pour les parents : isolement de l’enfant qui joue dans sa chambre, peur que cela le rende violent ou addict, méconnaissance des mécaniques de jeu", explique à LCI la psychologue Vanessa Lalo. "Faute de repères et d'explications, les parents n'ont souvent que deux types de réaction : l'interdiction absolue ou le laxisme total", déplore cette spécialiste des jeux vidéo et de la pratique (...)

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !