34 femmes ont déposé plainte, jeudi 17 juin, contre Pornhub. Elles accusent le site internet et sa maison-mère d'avoir mis en ligne des vidéos où elles sont victimes de viols et d'abus sexuels, y compris quand elles étaient mineures.
USA : 34 femmes déposent plainte contre Pornhub pour des vidéos d’abus sexuels

Pornhub dans la tourmente. Jeudi 17 juin, 34 femmes ont porté plainte en Californie contre le célèbre site pornographique et sa maison-mère, MindGeek. Elles accusent le premier d’avoir diffusé des vidéos au cours desquelles elles ont été violées ou victimes d'abus sexuels, notamment quand elles étaient mineures. « Il s'agit d'une affaire qui porte sur des viols, pas sur la pornographie », soutient cette plainte au civil dont l'AFP a eu une copie.Selon les avocats des plaignantes, en autorisant le partage de ce contenu mettant en scène des viols et des agressions sexuelles, Pornhub a tiré profit des vidéos et se comporte donc comme « une entreprise criminelle classique » dont le modèle économique repose sur l'exploitation à des fins financières de contenu sexuel où le consentement est inexistant. Les agresseurs en questions sont très souvent des petits amis.Sur les 34 concernées, 14 affirment même qu’elles étaient mineures au moment des faits. De ce fait, elles auraient été « victimes de la traite sexuelle des enfants ». Toutes demandent ainsi des dommages et intérêts pour les préjudices subis.Du chantage sexuel sur une jeune fille de 13 ansSeule Serena Fleites a accepté d’être...

En participant à notre grand jeu de l'été, remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !