ET DE DEUX - Alors que des lycéens en première économique et sociale ont lancé une pétition jugeant l'épreuve anticipée de français qui leur a été soumise lundi "trop difficile", ce mardi, dans la foulée de l'épreuve d'histoire et géographie qui s'est déroulée dans la matinée, ce sont des élèves de terminale de la même filière qui se défoulent sur la Toile.

A les lire, on assisterait presque à un complot contre les lycéens en ES. Alors que des élèves inscrits en première économique et sociale ont lancé une pétition jugeant l'épreuve anticipée de français qui leur a été soumise lundi "trop difficile", ce mardi, dans la foulée de l'épreuve d'histoire et géographie qui s'est déroulée dans la matinée, ce sont des élèves de terminale de la même filière qui se défoulent sur la Toile.

Un certain nombre d'entre eux, qui semblait en effet s'être préparé à sortir feutres et crayons pour réaliser un croquis, a vraisemblablement eu la surprise de découvrir à la place une étude de documents sur un sujet qui, assurent-ils, n’avait pas ou à peine été étudié en classe.  D'après les très nombreux commentaires qui s'amoncellent sur Twitter ces dernières heures sur le sujet, les candidats s'étaient donc préparé à tout sauf à cela. Mais quoi (...)

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Vidéo : Un avion fait un amerrissage d'urgence sur une plage