Julian Alaphilippe a remporté lundi la 3e étape du Tour de France, à Epernay. Il endosse au passage le maillot jaune. Julian Alaphilippe a fait coup double dans la 3e étape du Tour de France,..

Julian Alaphilippe a remporté lundi la 3e étape du Tour de France, à Epernay. Il endosse au passage le maillot jaune.

Julian Alaphilippe a fait coup double dans la 3e étape du Tour de France, lundi, à Epernay, après une attaque de grand style portée dans les côteaux de Champagne.

Le Français de l'équipe Deceuninck, numéro un mondial, est passé à l'offensive dans le mur de Mutigny, à 16 kilomètres de l'arrivée. Sur la ligne, il a précédé ses premiers poursuivants d'une trentaine de secondes. Alaphilippe, 27 ans, a enlevé son troisième succès d'étape dans le Tour. Il est le premier Français à porter le maillot jaune depuis Tony Gallopin en 2014.

Voir aussi : Julian Alaphilippe, l’indomptable

Pour la deuxième place, en haut de la côté d'arrivée, l'Australien Michael Matthews a réglé le sprint du premier peloton, sous un soleil estival.

Une première échappée dès le 5e kilomètre

L'échappée du jour, lancée dès le 5e kilomètre, a réuni quatre Français (Yoann Offredo, Anthony Delaplace, Paul Ourselin, Stéphane Rossetto) et un Belge (Tim Wellens). Aidé par un vent favorable, le quintette a obtenu jusqu'à plus de six minutes d'avance mais le peloton a toujours maintenu la pression. Wellens est sorti du groupe à l'entrée des 50 derniers kilomètres. Il a été repris seulement aux 16 kilomètres, au sommet de la côte de Mutigny, qu'il a franchie en tête juste devant Alaphilippe, avant de s'arrêter pour crevaison. Il a gagné au...

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Vidéo : Un avion fait un amerrissage d'urgence sur une plage