Deux des trois sortants qui se représentaient ont été réélus, tandis que la droite a perdu un siège et que Europe Ecologie - Les Verts et La République en marche en obtiennent un. 
Sénateurs des Français de l'étranger : Ségolène Royal échoue, une nouvelle élue écologiste entre à la chambre haute

Six des 12 sièges attribués au Sénat aux Français hors de France ont été remis en jeu, dimanche 26 septembre. Selon les résultats communiqués par les candidats à l'issue du scrutin, l'ancienne ministre socialiste Ségolène Royal a essuyé un échec retentissant, tandis qu'une nouvelle sénatrice écologiste, Mélanie Vogel, fait son entrée à la chambre haute, dominée par la droite.

Ces six sièges auraient dû être renouvelés en septembre dernier, lors du renouvellement par moitié du Sénat, mais leur élection avait été reportée en raison de la crise sanitaire. Les six sénateurs élus dimanche entreront en fonction le vendredi 1er octobre 2021. Leur mandat, expirant le 30 septembre 2026, est donc exceptionnellement réduit à 5 ans.

La droite perd un siège

Dix listes étaient en lice. Deux des trois sortants qui se représentaient ont été réélus : Christophe-André Frassa (Les Républicains - liste "Ensemble, la Droite et les Indépendants pour les Français de l'étranger") et Olivier Cadic (centriste, liste "Libres et Indépendants"). A également été élu à droite l'ancien sénateur LR Jean-Pierre Bansard (liste "La voix des Français de...

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >