Absente de nombreux rendez-vous diplomatiques, Ségolène Royal s'est vu reprocher d'être une ambassadrice peu investie dans sa mission. La cellule investigation de Radio France a examiné son agenda.
Ségolène Royal, ambassadrice des pôles à temps partiel ?

"Est-il vrai que vous ne vous êtes jamais rendue au Conseil de l’Arctique ? — C’est une fake news !"

Le 4 octobre dernier, sur le plateau de BFM TV, Ségolène Royal doit répondre à la polémique naissante sur ses supposées absences dans l’enceinte principale de discussion du dossier dont elle a la charge en tant qu’ambassadrice chargée de la négociation internationale pour les pôles Arctique et Antarctique. L’ex-ministre conteste en première intention mais termine en lâchant : "Je ne vais pas aux réunions auxquelles je ne suis pas utile si je puis être représentée."

Faut-il conclure que l’ambassadrice des pôles estime que sa présence au Conseil de l’Arctique n’est pas "utile" puisqu’elle ne s’est effectivement rendue à aucune de ses réunions depuis sa nomination en juillet 2017 ? Les feuilles de présence (disponibles en ligne) attestent qu’elle n’y est jamais venue.

Ses déplacements en province, la promotion de son livre, sa fondation : le mélange des genres de Ségolène Royal, ambassadrice des pôles

La comparaison avec son prédécesseur, Michel Rocard, qui a occupé son poste pendant sept ans, est frappante : l’ancien Premier...

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !