DRAME - La rupture d'un barrage dans une mine d'or de la région de Krasnoïarsk, au sud-ouest de la Sibérie, a fait au moins 13 morts ce samedi matin. D'importants moyens de secours ont été mobilisés sur place. Une quinzaine de personnes restent portées disparues.
Russie : un barrage cède dans une mine d'or en Sibérie, au moins 13 morts

Ce type d'accident n'est malheureusement pas rare et souvent grave. Selon le ministère russe des Situations d'urgence, au moins 13 personnes ont été tuées après la rupture ce samedi 10 octobre au matin d'un barrage dans une mine d'or de la région de Krasnoïarsk en Sibérie. La destruction du barrage a en outre fait plusieurs blessés et au moins 12 ouvriers ont été hospitalisés, ont indiqué pour leur part les sauveteurs dépêchés sur place. Une quinzaine de personnes sont portées disparues. 

D'après les premiers éléments fournis par les autorités russes, le barrage s'est effondré vers 2h du matin (heure de Moscou), à proximité d'une exploitation aurifère de Schetinkino sur la rivière Seiba, à 255 kilomètres au sud de la ville de Krasnoïarsk. La forte poussée des eaux a inondé les dortoirs temporaires où se reposaient les mineurs. "Nous ne savons pas encore combien de personnes se trouvaient à l'intérieur, personne n'a fait le (...)

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !