PRISE DE CONSCIENCE - Dans le contexte des manifestations contre le racisme, la Fédération anglaise de rugby a décidé de se pencher sur le chant "Swing Low, Sweet Chariot", entonné pour encourager le XV de la Rose. Un chant hérité de l'esclavage.
Rugby : issu de l'esclavage, le chant "Swing Low, Sweet Chariot" bientôt interdit ?

La prise de conscience est aussi en marche dans le monde du rugby. "Swing Low, Sweet Chariot", chanson phare des supporters du XV de la Rose, pourrait bientôt ne plus raisonner dans les stades britanniques. La Fédération anglaise de rugby (RFU) a en effet décidé de se pencher sur ce chant hérité de l'esclavage. Selon The Telegraph, qui cite une source anonyme, l'une des pistes envisagées serait effectivement "d'arrêter de la chanter pendant les matches".

Ecrit au milieu du XIXe siècle par un esclave américain, Wallace Willis, ce chant aurait fait son entrée à Twickenham en 1987, en hommage au joueur de rugby à VII et à XIII Martin Offiah, surnommé "Chariots" en référence au film oscarisé "Les chariots de feu". Il est, depuis plus de 30 ans, entonné par des milliers de supporters lors de chaque rencontre de la sélection anglaise. Cette décision de la RFU fait notamment suite aux nombreuses manifestations contre le racisme survenues ces dernières semaines après la mort, le 25 mai dernier (...)

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !