Selon les derniers chiffres, 1 439 suspects ont été condamnés l'année dernière pour viol ou agression sexuelle en Angleterre et au pays de Galles, soit le niveau le plus bas jamais enregistré depuis que ces données sont collectées.
Royaume-Uni : le gouvernement présente des excuses pour avoir "laissé tomber" des "milliers" de victimes de viol

Il a promis de remédier à la situation. Le gouvernement britannique a présenté ses excuses, vendredi 18 juin, pour avoir "laissé tomber" pendant des années des "milliers" de victimes de viol, se disant "profondément honteux" que le nombre de condamnations d'agresseurs sexuels et violeurs soit au plus bas. Selon les derniers chiffres officiels, 1 439 suspects ont été condamnés l'année dernière pour viol ou agression sexuelle en Angleterre et au pays de Galles, soit le niveau le plus bas jamais enregistré depuis que ces données sont collectées.

Cela constitue aussi une baisse de 1925 condamnations par rapport à l'année précédente, alors même que les plaintes pour viol sur adultes ont presque doublé depuis 2015-2016. "Les victimes de viols ont été laissées pour compte" et "des milliers de victimes sont restées sans justice", ont déclaré la ministre de l'Intérieur, Priti Patel, et le ministre de la Justice, Robert Buckland, en conclusion d'un rapport visant à améliorer la situation.

S'éloigner de "l'accent obsessionnel mis sur la crédibilité de la victime"

Le rapport propose une série de mesures visant à ramener d'ici aux législatives de 2024 le...

En participant à notre grand jeu de l'été, remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !