Attachés à leur régime autofinancé et excédentaire, les auxiliaires de justice ont manifesté à Paris contre le projet du gouvernement qui alourdirait leurs cotisations.
« Retraite plus chère, justice précaire » : les avocats se mobilisent contre la réforme

Alors que les avocats avaient pris l’habitude de battre le pavé contre la réforme de la justice, désormais promulguée, la manifestation contre la réforme des retraites, lundi 16 septembre à Paris, était de nature différente. D’abord par le nombre, mais également par le profil des manifestants.

Le projet de réforme, tel que présenté dans le rapport Delevoye, prévoit d’intégrer le régime des avocats dans le régime général. Selon le Conseil national des barreaux (CNB), cela va doubler les cotisations retraite d’un avocat sur deux, qui passeraient de 14 % à 28 % sans bénéfice sur les pensions, voire une baisse pour les avocats les plus modestes.

Les autres professions qui se sont jointes à la manifestation dans le cadre d’un collectif SOS retraites (médecins et infirmiers libéraux, pilotes de lignes, hôtesses et stewards, kinésithérapeutes, .) créé à l’initiative du CNB, ont eu du mal à se faire remarquer derrière la nuée des robes noires venues de toute la France.

Parti de la place de l’Opéra, le cortège a défilé sans incident derrière des banderoles « retraite plus chère = justice précaire » ou...

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !