JT 13H - Une vingtaine de fonctionnaires de police présentant des signes de radicalisation sont répertoriés dans une liste noire. Ils font l'objet d'un suivi dans le but de vérifier le fondement du signalement.
Radicalisation islamiste : des fonctionnaires de la police suivis par un groupe de l'IGPN

Suspectés d'être radicalisés, une vingtaine d'agents de la police nationale ont fait l'objet de signalement. Toujours en poste, ces derniers figurent dans une liste noire. Les indicateurs vont du changement d'apparence physique ou vestimentaire, au soutien affiché au djihad, en passant par le prosélytisme. Les individus identifiés sont suivis par un groupe chapeauté par l'IGPN. Ce dernier a pour mission de vérifier le fondement du signalement.Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 08/10/2019 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 8 octobre 2019 des reportages sur l’actualité politique, économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !