Lors d'un discours à la Maison de la Mutualité à Paris, Emmanuel Macron a annoncé jeudi la protection du patrimoine personnel des indépendants, qui "sera insaisissable" en cas de défaillance.
Protection du patrimoine personnel des indépendants : "Attention que cela ne devienne pas non plus un pousse au crime"

"Ne boudons pas notre plaisir, il y a de très bonnes mesures dans ce plan", réagit sur franceinfo Grégoire Leclercq, président de la Fédération nationale des autoentrepreneurs et microentrepreneurs (FNAE) aux annonces d'Emmanuel Macron pour les entrepreneurs indépendants. Parmi les mesures du chef de l'État, la protection du patrimoine personnel des indépendants. "C'est une très bonne nouvelle", mais "attention quand même que cela ne devienne pas non plus un pousse au crime", met-il en garde.

franceinfo : Ce plan n'arrive-t-il pas un peu tard alors que c'était une promesse de campagne ?

Grégoire Leclercq : Les mesures arrivent toujours trop tard. Les indépendants le demandent depuis dix ou quinze ans. Il y a un certain nombre de mesures qui sont arrivées après maintes et maintes demandes de la part de cette population. On a, notamment sur la protection du patrimoine personnel, mené des travaux depuis déjà dix ans sur le sujet. Il faut quand même noter au passage que la crise sanitaire est passée par là et que l'urgence n'était pas forcément de revoir le patrimoine personnel, mais plutôt de remplir le frigo. C'est sûr que cela arrive tard, après ne...

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >