La Cour d'assises d'Amiens a condamné Willy Bardon à 30 ans de prison vendredi pour le viol de la jeune Elodie Kulik. Il a alors tenté de se suicider dans le box des accusés. Un épilogue à l'image de cette affaire si complexe.
Procès Kulik : Willy Bardon a tenté de se suicider à l'énoncé du verdict

Willy Bardon avait pris sa décision. Si la Cour d'assises le condamne à une lourde peine de prison, il tentera de mettre fin à ses jours. Il a été reconnu coupable de viol, d'enlèvement et de séquestration suivis de mort, et écope 30 ans de prison. Aussitôt, l'accusé met son projet à exécution. Il a été exfiltré et transféré dans un état grave au CHU d'Amiens. Durant le procès, Willy Bardon n'a cessé de clamer son innocence sans parvenir à convaincre. Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 07/12/2019 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 7 décembre 2019 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !