Vidéo associée: 

Publié le 27/07/2016
150 vues

Prêtre égorgé : un jihadiste était sous bracelet électronique

Corps: 

Moins de deux semaines après le carnage de Nice (84 morts), les jihadistes du groupe Etat islamique (EI) ont à nouveau frappé la France mardi à Saint-Etienne-du-Rouvray, où l'égorgement d'un prêtre dans son église pose la question des moyens de lutte contre les attentats.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité