Un avion affrété par la France a permis d'évacuer 258 personnes de Kaboul à Doha (Qatar). Elles seront ensuite rapatriées en France.
Près de 260 Afghans menacés évacués de Kaboul par la France

Nouvelles évacuations. Un total de 258 Afghans "menacés en raison de leurs engagements" ont été évacués de Kaboul vers Doha, au Qatar, et seront prochainement rapatriés en France, a indiqué vendredi 3 décembre la diplomatie française. L'appareil affrété par Paris "a permis d'évacuer 258 Afghanes et Afghans particulièrement menacés à raison de leurs engagements, notamment des journalistes, ou de leur lien avec la France, y compris des anciens personnels civils de recrutement local de nos armées (PCRL)", a précisé un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

Onze Français et une soixantaine de Néerlandais et leur ayants droit ont également été évacués par ce même vol. Selon Paris, "depuis le 10 septembre, 110 Français et leurs ayants droit ainsi que 396 Afghanes et Afghans à mettre en protection ont été évacués sur 10 vols distincts organisés par le Qatar", ajoute le communiqué, en remerciant "vivement" l'émirat pour son "aide déterminante dans la planification et la réalisation de ces opérations complexes". Depuis la chute de Kaboul en août aux mains des Talibans et le départ des Américains, de nombreux pays ont évacué leurs...