Le festival international de la photo, "Les rencontres" et celui de musique "Les Sud" drainent chaque année plus d'un million de visiteurs l'été à Arles. Mais cette année, ils sont annulés pour cause de coronavirus. Qu'à cela ne tienne ! Les Arlésiens ont décidé de monter une programmation 100% privée.
"On a une programmation fabuleuse !" : les Arlésiens créatifs pour compenser l’annulation de leurs célèbres festivals estivaux

La galeriste Anne Clergue a appris la suppression des Rencontres d’Arles, le festival international de la photo créé il y a 51 ans par son père, mi-avril. "Il n’y a pas les Rencontres, pas de Sud [festival arlésien de musiques du monde] . Peut-être que c’était le seul choix qu’il fallait faire. Cette situation exceptionnelle est absolument dramatique et chaotique", commente-t-elle. Pas question pour autant de rester passifs ou d’attendre un miracle de la phase 3 du déconfinement que devrait dévoiler Emmanuel Macron dimanche 14 juin à 20 heures. "On s’est tous mobilisé d’une façon collective et extrêmement solidaire pour rebondir", rappporte-t-elle ravie.

Ça va être un été des surprises pour beaucoup mais surtout de la qualité.

Anne Clergue, galeriste à Arles

à franceinfo

En plein confinement et devant la catastrophe économique qui se profile, les Arlésiens ont en effet décidé de réagir. Françoise Pams, qui a travaillé entre autres à La Villette et Beaubourg, et qui est actuellement au Centre national du cinéma (CNC), a fait jouer son carnet d’adresse. "Ça a extrêmement bien répondu, on a une programmation fabuleuse que bon nombre de...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !