Téhéran va relancer ses activités d'enrichissement d'uranium, en pause depuis l'entrée en vigueur de l'accord international sur le nucléaire iranien. 
Nucléaire : l'Iran annonce la reprise d'activités nucléaires plus intenses

Une nouvelle réduction des engagements sur le nucléaire. Le président iranien Hassan Rohani a annoncé mardi 5 novembre la reprise des activités d'enrichissement d'uranium dans l'usine de Fordo, à quelque 180 km au sud Téhéran. Ces activités étaient gelées depuis l'entrée en vigueur de l'accord international sur le nucléaire iranien, conclu à Vienne en 2015.

L'Iran stocke à Fordo 1 044 centrifugeuses de première génération IR-1 qui tournent à vide, a précisé Hassan Rohani."A partir de demain, nous commencerons à injecter du gaz à Fordo", a-t-il ajouté, en faisant référence au procédé utilisé pour produire de l'uranium enrichi en isotope 235 à partir de ces machines.

Cette décision entérine la "quatrième étape" du plan de réduction des engagements iraniens en matière nucléaire lancé en mai en riposte au retrait des Etats-Unis un an plus tôt. Ce n'est pas une suprise : un nouveau délai de 60 jours, donné par la République islamique à ses partenaires de l'accord de Vienne pour l'aider à contourner les sanctions américaines rétablies, est arrivé à expiration lundi.

Une façon de faire pression sur les autres signataires de l'accord de...

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !