Un mouvement se proclamant «libres penseurs» (Querdenker) est à l'origine d'une manifestation qui a dégénéré dimanche à Berlin.Des milliers de personnes hostiles aux restrictions..
Mesures anti-Covid : Echauffourées à Berlin dimanche

Un mouvement se proclamant «libres penseurs» (Querdenker) est à l'origine d'une manifestation qui a dégénéré dimanche à Berlin.

Des milliers de personnes hostiles aux restrictions décidées pour lutter contre le Covid-19 ont bravé dimanche l'interdiction de manifester et se sont rassemblées illégalement dans les rues de Berlin, provoquant des échauffourées avec la police.

La police a déclaré que certains manifestants avaient «harcelé et attaqué» des agents dans le quartier de Charlottenburg, dans l'ouest de la capitale allemande, et avaient ignoré les barrages dans la ville.

«Ils ont essayé de forcer le dispositif policier. Cela a conduit à l'utilisation de gaz irritants, de matraques et à des violences physiques», a tweeté la police de Berlin, précisant que plusieurs personnes ont été arrêtées.

A lire :Un peu partout en Europe, l'opposition aux mesures sanitaires se mobilise

Un porte-parole de la police a indiqué que 5000 personnes avaient pris part à la manifestation et que plus de 600 avaient été arrêtées.

Le mouvement des Querdenker à l'origine de la manifestation

La manifestation était organisée par le mouvement «Querdenker» (Libres penseurs), qui s'est imposé comme la principale voix critique contre les restrictions sanitaires imposées en Allemagne.

La justice avait interdit plusieurs de ces manifestations prévues ce week-end, notamment celle de dimanche qui devait rassembler quelque 22.500 personnes.

Le tribunal a estimé qu'il...

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >