Loïc Dombreval, le président du groupe "Condition animale" à l'Assemblée nationale, remet mardi au Premier ministre un rapport de 300 pages contenant 120 propositions.
Maltraitance animale et abandons : un député LREM veut mettre fin aux "achats d'impulsion"

Les achats d'animaux domestiques sur les sites comme "Leboncoin, Facebook, tous ces sites Internet généralistes ou dans les animaleries, où l'on a des achats d'impulsion, il faut faire en sorte qu'ils soient limités", demande mardi 23 juin sur franceinfo Loïc Dombreval, député LREM des Alpes-Maritimes et président du groupe "Condition animale" à l'Assemblée nationale. C'est l'une des 120 propositions présentées dans un rapport de 300 pages qu'il remet au Premier ministre, Édouard Philippe. Loïc Dombreval espère notamment, avec ce rapport, mettre fin aux "abandons" et à "la maltraitance".

franceinfo : La loi punit plus sévèrement quelqu'un qui brûle une voiture ou qui dégrade un bien public que quelqu'un qui s'en prend à un animal ?

Oui, c'est exactement ça. On se rend compte que les peines sont plus sévères sur des objets que sur les animaux. Je casse une statue, je peux avoir jusqu'à cinq ans d'emprisonnement et 75 000 euros d'amende. Je tue un chien volontairement, ce sera deux ans et 30 000 euros. Il y a un décalage qui me paraît être tout à fait surprenant qu'il faut corriger.

Vous souhaitez aussi qu'il ne soit plus possible à l'avenir d'acheter...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !