La chancelière allemande Angela Merkel a lancé vendredi un avertissement à l'Europe, s'inquiétant de sa capacité à relever les défis sociétaux, migratoires et économiques, à l'issue de..
"L'Europe n'est pas le continent le plus innovant": l'avertissement de Merkel au Conseil européenAFP

La chancelière allemande Angela Merkel a lancé vendredi un avertissement à l'Europe, s'inquiétant de sa capacité à relever les défis sociétaux, migratoires et économiques, à l'issue de son 107e et dernier sommet à Bruxelles, après seize ans au pouvoir.

"Je quitte maintenant cette Union européenne dans ma responsabilité de chancelière dans une situation qui m'inquiète", a déclaré Mme Merkel. "Nous avons surmonté de nombreuses crises, par le respect et les efforts pour trouver des solutions communes, mais nous avons une série de problèmes non résolus", a-t-elle averti.

Concernant l'Etat de droit (indépendance de la justice, liberté des médias...), sujet pour lequel la Pologne est actuellement dans le collimateur de l'UE, la chancelière a répété son souhait d'un débat plus apaisé, appelant au dialogue et à plus de compréhension pour l'histoire de cet ancien pays communiste. "Nous devons nous respecter mutuellement. Je pense que c'est très important", a-t-elle martelé.

En matière de migrations, l'UE est "toujours vulnérable de l'extérieur", a-t-elle prévenu, alors que le Bélarus est accusé de faire passer clandestinement des migrants via ses frontières, en représailles à des sanctions européennes.

Une pluie d'hommages

Angela Merkel s'est aussi inquiétée pour la compétitivité du Vieux continent, en particulier dans les nouvelles technologies comme l'intelligence artificielle. "L'Europe n'est pas le continent le plus innovant",...

Retrouvez vos produits et commandez en ligne ! High-Tech, Cuisine & Maison et Bien-être, retrouvez nos offres !