Contrairement à ce que l'on pourrait croire, le plus ancien site d'observation astronomique du monde ne se situe pas en Europe mais sur le continent africain. Pour en savoir plus sur ce site érigé 7000 ans plus tôt, Geo a interrogé Eric Lagadec, astrophysicien et vulgarisateur-en-chef sur les réseaux sociaux. L'occasion d'interroger le rapport de l'Afrique à l'astronomie hier, comme aujourd'hui.
Le plus ancien site d'observation astronomique au monde ne se trouve pas en Europe mais en Afrique

Quelle est l'origine de la vie, comment s'est formé l'Univers, existe-t-il des formes de vie extraterrestres ? Si l'astronomie pose (en tentant d'y répondre) les questions fondamentales de l'existence humaine, celle que l'on considère comme la plus vieille science naturelle de l'histoire a aussi des implications concrètes dans notre quotidien sur Terre, comme le rappelle l'astrophysicien et Président de la Société Française d'Astronomie et d'Astrophysique Eric Lagadec qui vulgarise cette science complexe sur son compte Twitter, pour le plus grand plaisir des internautes. De fait, le temps, les saisons, la navigation, l'agriculture, sans que l'on s'en rende compte, la loi des astres continue de rythmer et régir nos vies et nos sociétés. Mais depuis quand ? Et d'ailleurs, qui sont les premiers astronomes de l'histoire ?

Les 10 meilleurs endroits pour observer les étoiles dans le monde

Selon l'étymologie, le terme astronomie vient du grec et signifie "loi des astres". S'il est difficile de dater avec précision le commencement de l'astronomie (non moderne), les hommes préhistoriques scrutaient déjà le ciel pour les scientifiques. En effet, les représentations dans certaines grottes, dont (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite