Ce proche de Nicolas Hulot invoque des avancées insuffisantes sur les "enjeux climatiques, écologiques et sociaux", et critique "certains choix" du gouvernement.

Le député Matthieu Orphelin, proche de Nicolas Hulot, a annoncé mercredi sa décision de quitter le groupe LREM, invoquant notamment des avancées insuffisantes sur les "enjeux climatiques, écologiques et sociaux", et critiquant "certains choix" du gouvernement.

Dans un mail adressé à ses collègues "marcheurs", dont l'AFP a obtenu copie, l'élu du Maine-et-Loire explique avoir "pris la décision de quitter le groupe parlementaire LREM" après avoir "fait tout (s)on possible" pour "porter haut l'écologie" depuis qu'il a rejoint En Marche en janvier 2017.

Matthieu Orphelin s'était abstenu lors du vote en première lecture de la loi "anticasseurs" mardi 5 février, avec une cinquantaine d'autres députés LREM.

Publicité

(avec AFP)

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :