Le déficit de l'Etat s'élève à 220 milliards d'euros et celui de la Sécurité sociale, à 50 milliards d'euros. « Des chiffres qui peuvent donner le vertige », concède le ministre de l'Action et des Comptes publics
La France n’a jamais connu un déficit public aussi important

Malgré les chiffres alarmants, le ministre de l’Action et des Comptes publics Gérald Darmanin a voulu être rassurant, ce jeudi 4 juin, sur France 2. Invité de l’émission « Les 4 Vérités », il a déclaré que « nous sommes endettés et nous sommes de plus en plus endettés parce que nous avons fait le choix, certes, de cet endettement qui est inquiétant, mais en même temps d’avoir sauvé l’économie française, d’avoir nationalisé les salaires, de les avoir garantis aux Français ».

Le gouvernement français a revu en hausse, à 11,4% du produit intérieur brut (PIB), sa prévision de déficit public pour 2020 dans le troisième projet de loi de finances rectificative en préparation pour faire face aux conséquences économiques et pour les finances publiques de la crise sanitaire en cours, un niveau jamais atteint. « Avec -11% de croissance, nous avons désormais -11,4% de déficit (...) jamais la France n’avait (eu) ce chiffre », affirme Gérald Darmanin, « depuis que l’on a créé l’outil du déficit public, de la mesure comptable ».

220 milliards. La dernière prévision gouvernementale de déficit public s’établissait à 9%...

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !