Le président du Comité d'organisation des Jeux Olympiques de Paris 2024 a justifié sur franceinfo le choix d'organiser les épreuves de surf sur la vague de Teahupoo (Tahiti), afin que les surfeurs "puissent offrir le plus beau visage de leur sport". 
JO-2024 : avec Tahiti, "on voulait offrir les plus belles vagues du monde", explique Tony Estanguet

"On voulait offrir les plus belles vagues du monde", a expliqué jeudi 12 décembre sur franceinfo Tony Estanguet. Le président du Comité d'organisation des Jeux Olympiques de Paris 2024 a justifié le choix, officialisé jeudi, d’organiser les épreuves de surf à Tahiti, sur la vague de Teahupoo.

Cette candidature a été privilégiée à celles de Lacanau (Gironde), Biarritz (Pyrénées-Atlantiques), Hossegor-Capbreton-Seignosse (Landes) et La Torche (Finistère) de "belles candidatures", pour Tony Estanguet, mais "dans une compétition, il fallait choisir le meilleur site."

Tony Estanguet explique que "certains athlètes trouvent que la vague de Teahupoo à Tahiti est la plus belle vague du monde. Et forcément, on a envie de mettre les athlètes dans les meilleures conditions, qu’ils puissent offrir le plus beau visage de leur sport", parlant de vagues "très spectaculaires".

 

Un choix "soutenu par les surfeuses et surfeurs"

 

La vague de Teahupoo est inscrite dans le calendrier masculin de la Ligue mondiale de surf, mais pas dans le calendrier féminin, à cause de sa dangerosité. "C’est le premier élément du dossier que nous avons vérifié" concède le patron de...

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !