"Je ne me suis pas rendu compte de mon état", reconnaît cette centenaire qui vit dans une maison de retraite à Sucy-en-Brie (Val-de-Marne).
"Je suis encore vivante et la tête solide" : à 106 ans, Marthe a survécu au coronavirus

On devine son sourire derrière son masque. Marthe, 107 ans cet été, est emmitouflée dans sa veste bleue et rouge, pour ne pas attraper froid. Aujourd'hui, elle va bien mieux. Dans la maison de retraite où elle vit, à Sucy-en-Brie (Val-de-Marne), elle a passé plusieurs jours avec de la fièvre, des maux de tête, des frissons, des pertes d'appétit, avant d'être placée sous oxygène quelques jours. Puis elle a résisté au coronavirus.

Moi je ne suis pas douillette, je ne regarde pas un petit truc de rien du tout, je suis mon chemin.

Marthe

à franceinfo

"On mettait des poubelles devant chez vous pour mettre les déchets. Il y avait tout un protocole. On venait habillés entièrement en tenue", lui rappelle Cindy, une soignante de 27 ans, qui était à ses côtés.

"Je ne me suis pas rendu compte de mon état, je ne me voyais pas gravement malade. Je suis encore vivante et la tête solide", assure-t-elle. Elle se souvient bien mieux du confinement et de ses restrictions. Elle qui aime sortir prendre l'air, aller discuter avec les autres résidents.

On ne pouvait même pas mettre le pied dehors, c'est inadmissible. Ça me manque d'avoir du monde autour de moi pour pouvoir...

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !