Scandale de la compétition officielle à Cannes en 2002, le film retrouve les salles dans une nouvelle version entièrement remontée le 26 août.
Inédit : Gaspar Noé ressort son film "Irréversible" dans une "inversion intégrale"

Irréversible de Gaspar Noé avait mis sens dessus-dessous le Festival de Cannes 2002 pour sa scène de viol en temps réel d’un quart d’heure. Un scandale dont la Croisette a le secret, un rien suranné et dont le discret Gaspar Noé se serait bien passé. Il donnait néanmoins un coup de projecteur sur le film, comme à chaque fois, ou presque (Enter the Void, Love, Climax).

Construit à l'origine sur un mode achronique, en commençant par la fin pour remonter au début de l'histoire, Irréversible revient en salles le mercredi 26 août dans une version chronologique, à l’initiative de son réalisateur. Une expérienceprometteuse, selon sa star, Monica Bellucci, la victime du film, que le boy-friend, interprété par Vincent Cassel - son compagnon à l’époque -, veut venger de ses violeurs. Le couple est accompagné de son meilleur ami, joué par Albert Dupontel.

"Beaucoup de spectateurs n’avaient pas compris"

"Je pense que cette version est très forte. La dualité entre la violence et la poésie du film est encore plus évidente. Le travail des acteurs est encore plus mis en valeur, ça reste un film très puissant, un punch in the stomach", dit...

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !