Ces auteurs déclarent que Surgisphere, l'entreprise ayant fourni ces données, n'avait pas fourni l'ensemble des données permettant un examen indépendant et qu'ils "ne peuvent plus se porter garants de la véracité des sources primaires de données".
Hydroxychloroquine : trois des auteurs de l'étude controversée se rétractent, "The Lancet" retire l'article

Trois des quatre auteurs de l'étude controversée publiée le 22 mai dans la revue scientifique The Lancet sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine contre le Covid-19 ont retiré leur signature à cet article en raison de doutes sur les données utilisées.

Ces auteurs déclarent que Surgisphere, l'entreprise ayant fourni ces données, n'avait pas fourni l'ensemble des données permettant un examen indépendant et qu'ils "ne peuvent plus se porter garants de la véracité des sources primaires de données".

Publiée le 22 mai dans The Lancet, l'étude concluait que l'hydroxychloroquine n'est pas bénéfique aux malades du Covid-19 hospitalisés et peut même être néfaste. Sa parution avait eu un retentissement mondial et des répercussions spectaculaires, poussant notamment l'Organisation mondiale de la santé (OMS) à suspendre les essais cliniques sur l'hydroxychloroquine contre le Covid-19.

La méthodologie de l'étude mise en cause

Mais finalement, après de nombreuses critiques mettant en cause la méthodologie de l'étude, y compris de la part de scientifiques sceptiques sur l'intérêt de l'hydroxychloroquine dans le traitement du Covid-19, l'OMS a annoncé mercredi la...

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !