Spécialisée dans la fabrication de pneus agricoles, l'usine avait fermé en janvier 2014, après un bras de fer de plus de six ans entre le personnel et la direction, entraînant la suppression de 1 143 emplois.
Goodyear condamnée pour le licenciement abusif de 832 salariés de son usine d’Amiens-Nord

La direction de Goodyear a été condamnée jeudi 28 mai par les prud’hommes d’Amiens pour le licenciement abusif de 832 de ses anciens salariés de son usine d’Amiens-Nord, fermée en janvier 2014 et qui employait alors 1 143 personnes.

Cette condamnation du géant du pneumatique pour « licenciement sans motif économique valide » a été saluée auprès de l’Agence-France-Presse comme une « énorme victoire » par l’avocat des salariés, Me Fiodor Rilov, la direction prenant « acte » de son côté de ce jugement et indiquant « se réserver le droit de faire appel ».

Spécialisée dans la fabrication de pneus agricoles, l’usine Goodyear d’Amiens Nord avait fermé en janvier 2014, après un bras de fer de plus de six ans entre le personnel et la direction. Sur les plus de 1 000 salariés de l’entreprise, 832 s’étaient lancés dans une procédure d’une ampleur inédite devant le tribunal des prud’hommes, nécessitant notamment de délocaliser l’audience hors des murs du tribunal.

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !