Anobli en 1999, le Britannique avait fondé et dirigé l'équipe Williams, victorieuse de seize titres mondiaux entre 1980 et 1997. Il est décédé, dimanche 28 novembre, à l'âge de 79 ans.
Frank Williams, patron d’écurie mythique de formule 1, est mort

Pour reconnaître une légende du sport britannique, il suffit souvent d’observer la présence d’un « Sir » avant un patronyme. Sir Frank Williams, décédé dimanche 28 novembre, à l’âge de 79 ans, a mérité son titre de noblesse en écrivant l’une des légendes les plus incroyables de la formule 1. Modeste pilote de course amateur, l’homme a bâti de zéro une écurie mythique.

En quarante-quatre ans d’existence, l’équipe Williams a remporté seize titres mondiaux. Neuf championnats des constructeurs, ce qui la classe au deuxième rang des écuries les plus titrées derrière Ferrari (16), mais devant McLaren (8), Lotus ou Mercedes (7). Et sept championnats des pilotes : le premier en 1980 grâce à l’Australien Alan Jones, le dernier grâce à Jacques Villeneuve en 1997. Deux ans après, la reine Elizabeth II anoblissait le charismatique patron d’écurie.

« Sir Frank est décédé paisiblement ce matin entouré de sa famille. Aujourd’hui, nous rendons hommage à notre figure de proue bien-aimée et inspirante », lui a rendu hommage Williams Racing.

« Un mentor et un ami »

Tétraplégique depuis un accident...