Avec la pénurie de gaz due à la guerre en Ukraine, les producteurs de bière allemands redoutent de devoir stopper leur production.
En Allemagne, le secteur de la bière vit "une deuxième crise" à cause de la pénurie de gaz

La journée mondiale de la bière, qui a eu lieu le 5 août, n'était pas aussi festive que les années précédentes. En cette période de crise énergétique, les secteurs industriels et alimentaires, qui sont les plus gourmands en gaz, risquent de ralentir fortement leur production.

Baisse de production nucléaire, prix du gaz, risques de pénuries... Sept graphiques pour comprendre la crise énergétique en France

Le gouvernement allemand a chargé l'agence fédérale des réseaux d'énergie de classer les secteurs d’activité, ceux qui, en cas de pénurie d’alimentation en gaz, seront desservis en priorité en fonction de leur importance pour l’économie du pays. La bière étant une institution en Allemagne, les brasseurs ne veulent pas être oubliés de la liste, à l’image d’Ulrich Biene, porte-parole de la marque Veltins.

"Nous avons besoin de savoir si nous aurons accès au gaz dont nous avons besoin lors du maltage, la première étape dans la fabrication de la bière, pour ne pas vider d'un coup les rayons des supermarchés."

Ulrich Biene, porte-parole de la marque Veltins

à franceinfo

"Nous avons derrière nous la pire crise avec les mois de confinement lors...