« Prendre son risque ». C'est une des expressions préférées d'Emmanuel Macron. Et vous, quand avez-vous pris votre risque ? Cet été, pour l'Opinion, trente personnalités se dévoilent
Emmanuelle Wargon: «J’ai rejoint Martin Hirsch pour créer le RSA»

« Nous sommes en 2007. 11 % des Français sont au chômage et 13,4 % vivent sous le seuil de pauvreté. Chaque jour, ce sont plusieurs millions de nos concitoyens qui se lèvent tous les matins pour aller travailler et qui, malgré tout, n’arrivent pas à s’en sortir. Pire, certains d’entre eux ont moins de pouvoir d’achat en ayant repris une activité plutôt qu’en restant au chômage.

Cette même année 2007, un certain Martin Hirsch m’appelle. Il vient de faire son entrée au gouvernement et, dans un petit bureau de passage, m’explique son projet en griffonnant deux courbes que j’ai du mal à comprendre. Personne ne croit alors à son Revenu de solidarité active (RSA). Personne ne veut le financer et surtout aucun ministère ne souhaite y consacrer une équipe. Nous nous connaissons très peu, mais face à face dans ce bureau, nous partageons une détermination et une envie de faire, qui ne peut se résoudre à accepter tous les freins du système.

Rien n’était écrit d’avance. Une maxime nous a fait tenir et conduit à cette belle réussite : « Au possible nous sommes tenus ! »

Treize ans plus tard, l’histoire semble plus facile à raconter :...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !