Des manifestations ont également eu lieu à Lille (Nord) mais aussi à Marseille (Bouches-du-Rhône) et Lyon (Rhône). 
Des milliers de manifestants se sont rassemblés à Paris contre les violences policières, quelques incidents ont eu lieu

Une foule impressionante est venue faire entendre sa voix contre les violences policières, mardi 2 juin au soir, à l'appel du comité de soutien à la famille d'Adama Traoré, jeune homme noir de 24 ans mort en 2016 après son interpellation, qui organisait un rassemblement sur le parvis du tribunal judiciaire de Paris (17e arrondissement). Des manifestations ont également eu lieu à Lille (Nord) mais aussi à Marseille (Bouches-du-Rhône) et Lyon (Rhône).

La mort de George Floyd, un homme noir de 46 ans asphyxié par un policier blanc aux Etats-Unis, qui déclenché aux Etats-Unis des manifestations depuis une semaine contre les brutalités policières, était également au coeur de l'indignation des manifestants, âgés d'une vingtaine d'année en moyenne, selon les journalistes sur place.

Une foule astronomique ! Rarement vu cela à Paris ! Plusieurs dizaines de milliers de personnes devant le TGI de Paris. #JusticepourAdama#BlackLivesMatter#GeorgeFloydpic.twitter.com/LGpA6rmdZI

— Farid Benlagha (@FaridBenlagha) June 2, 2020

Marseille solidaire, Marseille antiraciste, Marseille réclame #JusticePourAdama et pour tous les autres. pic.twitter.com/08wLpHIEjx

— Amaury...

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !