France Télévisions s'est entretenu avec le ministre des Outre-mer dans l'avion qui l'emmène en Guadeloupe.
Crise aux Antilles : "L'autonomie, ce n'est pas moi qui l'ai demandée", déclare le ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu

Le ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu se rend dimanche 28 novembre aux Antilles. Cette visite intervient après plus d'une semaine de violences en Guadeloupe et en Martinique. La contestation est partie de l'opposition à la vaccination obligatoire contre le Covid-19, puis s'est étendue à des revendications politiques et sociales.

Vendredi, Sébastien Lecornu a affirmé que le gouvernement était "prêt" à évoquer la question l'autonomie si cela pouvait permettre de "résoudre les vrais problèmes du quotidien des Guadeloupéens". France Télévisions s'est entretenu avec le ministre dans l'avion qui l'emmène en Guadeloupe.

France Télévisions : Que venez-vous faire en Guadeloupe ? Pourquoi êtes-vous parti maintenant ? Qu'attendez-vous de cette visite ?

Sébastien Lecornu : Je l'avais indiqué, une négociation de crise ne peut pas se dérouler sous la pression de qui que ce soit. Ni la pression d'acteurs politiciens parisiens, ni évidemment la pression des barrages et des actes illégaux. Cette semaine, on a passé de nombreuses heures à multiplier les contacts qui nous ont permis de cadrer la discussion que nous allons avoir en Guadeloupe et en Martinique.

Il y a...