NOUVELLES MESURES - Les passagers provenant de pays classés "rouge" devraient pouvoir, dans les prochains jours, passer un test virologique pour déterminer s'ils ont été contaminés par le SRAS-CoV2.
Coronavirus : vers des tests "systématisés" dans les aéroports pour les pays à risque

Cela pourrait représenter jusqu'à "2000 tests PCR par jour". La France s'apprête, dans les prochains jours, à généraliser les tests virologiques dans les aéroports pour les voyageurs en provenance de pays classés "rouge", c'est-à-dire les "pays où le virus circule le plus", a déclaré ce dimanche le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, sur BFMTV. "Ceux qui auront pu faire un test depuis le pays d'origine n'auront pas à le refaire en arrivant à Paris, en France. Il faudra qu'ils puissent produire la preuve qu'ils ont fait un test", a-t-il précisé. Des barnums dédiés à ces procédures devaient être installés dimanche 12 juillet au sein des aéroports de Roissy-Charles-de-Gaulle et Orly, sans qu'une date précise de mise en application ne soit pour le moment évoquée. "On ne peut pas contraindre" Selon une source aéroportuaire, le nombre de passagers concernés devrait être "assez faible", "car les pays (...)

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !