Les informations erronées relatives à la pandémie de Covid-19 se multiplient sur Twitter. Pour s'en prémunir, l'organisation NewsGuard a listé les comptes francophones aux audiences les plus élevées qui ont véhiculé des "fake news" au cours de la crise sanitaire.
Coronavirus : quels sont les comptes Twitter "super propagateurs" de fausses informations en France ?

Les fausses nouvelles tuent. C'est ce que révèle une longue enquête de la BBC (en anglais) sur le "coût humain de la désinformation" autour du coronavirus. Des malades dans un état critique après n'avoir pris délibérément aucune précaution face au virus, des personnes empoisonnées par des produits d'entretien, des agressions sur fond de tensions intercommunautaires… Les "fake news" ont amplifié les conséquences de la pandémie.

Pour faire rempart à ces fausses informations, les réseaux sociaux disposent d'outils de vérification des faits en collaboration avec des médias internationaux (en anglais). C'est le cas de Twitter, qui vient d'ailleurs de faire les gros titres après avoir épinglé une publication du président américain Donald Trump, et ce pour la première fois.

"Mais il y a des trous dans la raquette", observe Chine Labbé, rédactrice en chef Europe de NewsGuard. Cette organisation a développé une extension de navigateur internet qui permet d’analyser la fiabilité des sources d’information. 4 000 sites ont ainsi reçu une note. "On est dans l’information en amont", résume Chine Labbé. NewsGuard espère ainsi protéger tout utilisateur...

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !