ETUDE - Confinés et sevrés de ballon, les footballeurs vivent une situation inédite face au coronavirus, au point que plus d'un joueur sur dix présente des symptômes de dépression.
Coronavirus : les footballeurs professionnels confinés en proie à l'anxiété et la dépression

Pendant que les clubs s'inquiètent pour leur survie économique, que leurs dirigeants s'écharpent sur les classements à conserver ou non, que les Ligues nationales ne savent plus sur quel pied danser, que l'Union des associations européennes de football (UEFA) menace celles qui ne termineraient pas leurs championnats de ne pas pouvoir prendre part aux lucratives compétitions continentales la saison prochaine (avant de se raviser ce mardi), les joueurs confinés, eux, angoissent. En effet, selon une enquête de la Fifpro, le syndicat mondial des footballeurs, publiée lundi et menée sur 1.600 sportifs en Angleterre, en France, en Suisse, en Afrique du Sud, en Belgique ou encore aux États-Unis, 22% des joueuses et 13% des joueurs ont fait état de symptômes compatibles avec le diagnostic d’une dépression. Un état d'anxiété généralisée a par ailleurs été signalé par 18% des joueuses et 16% des joueurs interrogés. Une situation qui tranche avec le quotidien jusqu'alors confortable et très cadré de cette (...)

Comment bien choisir sa mutuelle senior ? - Obtenez votre guide Mutuelle Senior 2020 dès maintenant

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !