"Nous avons doté l'ensemble de nos agents, en contact avec du public, de gants, de gel hydroalcoolique et de kits d'intervention", défend le délégué général adjoint de la RATP Philippe Martinet.
Coronavirus : la RATP assure ne pas avoir minimisé la pandémie et "toujours suivi les recommandations"

La RATP assure ne pas avoir minimisé la pandémie de coronavirus vendredi 10 avril sur France Bleu Paris, disant avoir "toujours suivi les recommandations de l'ARS et de la médecine du travail, en accord avec l'État", alors que des syndicats dénoncent des risques de contamination pour les voyageurs et les salariés, et des retards dans les prises de décision.

Le syndicat Sud dénonce des mesures prises bien trop tard avec des kits de protection qui ne sont arrivés que le 3 avril. Le délégué général adjoint de la RATP Philippe Martin assure avoir pris les mesures nécessaires :"Nous avons doté l'ensemble de nos agents en contact avec du public de gants, de gel hydroalcoolique et de kits d'intervention", et que depuis le 8 avril, tous les agents reçoivent deux masques par jour. "On est en train d'ajuster", répond Philippe Martin, assurant que la RATP a commandé des masques chirurgicaux et des masques alternatifs en tissu et donc "pourra répondre à ces besoins supplémentaires et tenir plusieurs semaines".

Les syndicats réclament plus de vigilance

Le syndicat Unsa-RATP réclame davantage de vigilance car il est "impossible de maintenir une distance suffisante avec...

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !