La décision a été prise le 1er mars par mesure de précaution. 
Coronavirus : deux plaisanciers français en quarantaine à Hammamet, en Tunisie

"C’est une nouvelle procédure de l’Etat tunisien. Quand un bateau étranger, surtout venant d’un pays à grand risque comme, par exemple, l’Italie, entre en Tunisie, il est mis à l’écart le temps de procéder à des contrôles sanitaires", explique, à franceinfo Afrique, Imed Mzoughi, directeur du port Yasmine de Hammamet.

Trois yachts sont concernés par cette nouvelle mesure, prise le 1er mars 2020. Selon nos informations, cinq marins, dont deux Français, sont ainsi mis en quarantaine pour une quinzaine de jours. Désormais, avant de procéder aux formalités policières et douanières, les équipages sont soumis à des contrôles sanitaires.

"C’est un vrai guet-apens"

Nous avons réussi à contacter le skipper du bateau français concerné, Frédéric Duclos. Il nous a donné des précisions sur cette quarantaine très spéciale. "Depuis hier soir (dimanche 1er mars) 18 h, on est en quarantaine. Ils nous font tourner en bourrique : on s’est trompé de procédure, nous dit le commandant du port."

Frédéric Duclos poursuit : "La veille de rentrer dans le port, on a demandé au commandant si on allait être retenus. Il a dit 'non, ah non'. Je l’ai rappelé 4...

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !