Ces secteurs sont la santé, l'aide à domicile, l'agriculture, l'agroalimentaire, les transports, l'énergie, détaille le directeur général de Pôle emploi.
Coronavirus : "Aujourd'hui, il y a près de 12 000 offres en ligne" dans les secteurs en tension, annonce Pôle emploi

La crise sanitaire liée au coronavirus a de nombreuses conséquences économiques. Parmi elles, le manque de main d'oeuvre dans certains domaines comme la santé, l'agriculture, ou encore les transports. "Aujourd'hui, il y a près de 12 000 offres" d'emploi dans les secteurs en tension, a expliqué jeudi 9 avril sur franceinfo, Jean Bassères, directeur général de Pôle emploi.

Les dernières informations sur la pandémie de coronavirus dans notre direct.

franceinfo : Est-ce que vous avez un afflux des inscriptions à Pôle emploi ?

Jean Bassères : Non, on n'a pas d'afflux notamment grâce à la mesure qui a été prise par les pouvoirs publics de développer l'activité partielle. Dans les prochains jours on communiquera des chiffres en la matière. Les personnes touchées aujourd'hui par cette crise sanitaire très importante ont des capacités à maintenir leurs revenus et non pas à s'inscrire à Pôle emploi. Donc, il n'y a pas d'augmentation significative.

Comment envisagez-vous l'après déconfinement et la reprise ?

On va tous être très attentifs à la sortie de cette crise. La situation va dépendre de la capacité des entreprises à reprendre leur activité dans un...

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !