CLIMAT – Lundi 29 juin, Emmanuel Macron a annoncé retenir 146 des 149 mesures proposées par la Convention citoyennes pour le climat. Depuis, plusieurs ministres ont affiché leur désaccord avec certaines propositions.
Convention climat : 5G, écocide, TVA... ces propositions déjà rejetées par des ministres

Après les annonces et l’enthousiasme qu’elles ont pu provoquer, vient le temps de leur remise en cause. Depuis qu’Emmanuel Macron a annoncé lundi 29 juin aux 150 de la Convention pour le climat qu'il reprendrait la quasi-totalité de leurs propositions pour faire baisser les émissions de CO2 de 40 % d’ici 2030, plusieurs membres du gouvernement sont sortis de leur silence pour afficher leur opposition avec certaines d’entre-elles. 

A commencer par Bruno Le Maire, au lendemain de l’allocution présidentielle. Sur RMC-BFMTV, le ministre de l’Economie a pris ses distances avec l’interdiction de la publicité pour les produits les plus polluants, visant expressément les SUV, et la réduction de la TVA sur les billets de train de 10 % à 5,5 %. "Je ne suis pas favorable à ce qu'on touche les taux de TVA. (…) Nous avons les taux de TVA les plus réduits globalement de tous les pays européens. Baisser la TVA, ce sont des dépenses qui sont très lourdes pour l’Etat", a-t-il (...)

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !