ESPÈCES - Plusieurs voyageurs ont vu leur vol annulé en raison de l'épidémie du Covid-19. Ils espèrent le remboursement de leurs billets. Mais, certaines compagnies aériennes imposent un avoir à la place d'un remboursement. Une association de consommateurs a assigné 20 compagnies en justice.
Billets annulés : l'UFC-Que Choisir assigne 20 compagnies aériennes

Après les menaces, les actes. L'association française de consommateurs UFC-Que Choisir a annoncé mardi qu'elle assignait en justice 20 compagnies aériennes afin de permettre aux passagers dont le vol a été annulé d'avoir le droit de choisir entre un remboursement et un avoir. La législation européenne prévoit qu'en cas d'annulation, le voyageur doit se voir proposer soit un nouvel itinéraire, soit un remboursement. 

Ce dernier reste la règle, et peut se faire sous forme d'un avoir mais seulement avec l'accord du consommateur, a rappelé la semaine passée la Commission européenne. Or "certaines compagnies font croire aux consommateurs que la situation particulière de pandémie leur permettrait de ne proposer qu'un bon d'achat. D'autres acceptent de rembourser leurs passagers mais en suspendent le paiement jusqu'à une date indéterminée, voire après la fin de la crise sanitaire", dénonce l'UFC-Que Choisir.  L'association, qui avait mis en demeure 57 compagnies en (...)

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !